• Blu-ray : Trainé sur le bitume



    Ma première interaction avec l'écriture de S. Craig Zahler ne fut pas, comme un bon nombre de cinéphiles via son premier long-métrage, Bone Tomahawk mais par The Incident, dont il avait signé le scénario.

    Une vraie bizarrerie confirmée par sa première réalisation, qui pousse son goût pour une forme d'étrangeté, avec en marge de sa carrière cinématographique celle du romancier cultivant une authentique attirance pour le polar hard boiled comme on en fait plus. Convergence de ses intérêts, Trainé sur le bitume est son dernier né. 

    Deux policiers sont suspendus pour usage abusif de la force après une arrestation musclée. A court d’argent, ces deux représentants de l’ordre basculent de l’autre côté de la loi pour s’arroger une compensation. Ils prennent en filature de dangereux braqueurs de banque afin de s’emparer de leur futur butin.

    Le film



    Zahler recrute pour Trainé sur le bitume un casting attrayant, depuis Vince Vaughn (déjà présent dans Section 99) jusqu'à Mel Gibson, qui joue à merveille le flic lessivé, accompagné de quelques petits rôles courts mais marquants (Don Johnson, Udo Kier, Jennifer Carpenter) qui peuplent cette fresque de plus de deux heures et demie. 

    Mais ce duo de flics aux multiples défauts se partage la vedette avec d'autres personnages aux lignes narratives aussi divergentes qu'intéressantes, comme c'est le cas d'Henry Johns (Tory Kittles) et de Biscuit (Michael Jai White), le premier, franchement sorti de prison, cherchant une échappatoire tandis que le second, toujours trempé dans des trafics divers, va lui proposer une offre alléchante. 

    Ces deux binômes croiseront la route d'un commando de foux furieux psychopates emmenés par Thomas Kretschmann, pour une séquence pivot d'attaque de banque qui tourne évidemment au vinaigre et laisse sur le carreau un personnage que l'on aurait pu croire plus important mais pour lequel Craig Zahler, contre toute attente, sacrifie pour montrer qu'on ne rigole pas dans Trainé sur le bitume.  


    Car c'est un polar, un vrai à l'ancienne qui nous est proposé, ponctué de séquences quotidiennes qui rappellent les 70's, des répliques qui fleurent bon les 80's avec des moyens d'aujourd'hui, ce qui donne un film urbain et sec à la photographie très propre et dont les éclairages nocturnes trahissent sa modernité. 

    Les fulgurances de violence rappelant le début des années 90 sont toutefois poussées dans leurs retranchements au sein de séquences parfois choquantes mais toujours justifiées par l'histoire et les personnages.  

    On termine le film usé mais satisfait, l'histoire légitimant la durée et le montage qui laisse la place aux personnages, l'action étant plus un produit des interactions que le but même du réalisateur. Du tout bon ! 

    Le blu-ray


    Vu sur un écran full HD, Trainé sur le bitume est une expérience intéressante, car on ressent que le film a été fait avec un budget réduit (15 millions de dollars : un film du milieu, donc une espèce en voie de disparition) mais l'image est d'excellente facture, rehaussée par une compression impeccable, la bobine prenant la quasi totalité du disque si ce n'est un making of en trois parties et une featurette (on y revient). Les pistes sonores, l'anglaise comme la française, étant en DTS-HD 5.1, font merveille dès que tout ce petit monde s'agite et le mixage n'écrase jamais les voix au bénéfice des effets sonores ou de la musique.  


    Côté bonus donc, est proposé un making of en trois parties titré  "Element of Crime" : d'une durée de 35 minutes, il revient sur le tournage du film et montre les conditions très spartiates dans lequel celui-ci a été tourné, tandis que Craig Zahler et la morale, qui ne dure que 5 minutes, revient sur l'univers du réalisateur et romancier, habitué à présenter au public des personnages aux nuances floues et aux motivations intérieures parfois douteuses malgré leur besoin de faire le bien. 

    Verdict

    Gros regret de ne pas avoir pu voir ce film en salle, mais c'est bien rattrapé par la qualité proposée par cette galette hautement recommandable. A regarder de toute urgence pour un shoot de polar à l'ancienne ! 


    ■ Trainé sur le bitume ■ Réalisé par S. Craig Zahler ■ Sortie française le 03/08/2019 ■ Durée : 159 minutes ■ Avec Mel Gibson, Vince Vaughn, Tory Kittles...
  • You might also like

    Aucun commentaire:

retrouvez les dinos sur Twitter !


Retrouvez les dinos sur Facebook !