Carina Lau

Blu-ray : Détective Dee : La Légende Des Rois Célestes

04:49


Détective Dee ! Madmoiselle Murieta vous en parlait au début de l'année, elle vous en a reparlé lorsqu'elle a vu le film cet été, et celui est désormais disponible en vidéo dans trois formats différents. N'ayant pas eu la chance de voir le film lors de sa sortie cinéma pour cause de contrainte professionnelle, je n'ai pu dire qu'un bon grand "oui !" lorsqu'elle m'a proposé le test du blu-ray ! 

"Une vague de crimes perpétrée par des guerriers masqués terrifie l’Empire de la dynastie des Tang. Alors que l’impératrice Wu est placée sous protection, le Détective Dee part sur les traces de ces mystérieux criminels. Sur le point de découvrir une conspiration sans précédent, Dee et ses compagnons vont se retrouver au cœur d’un conflit mortel où magie et complots s’allient pour faire tomber l’Empire…"

Le film

Bien que Madmoiselle Murieta ait déjà fait valoir de nombreux arguments en faveurs de Détective Dee : La Légende Des Rois Célestes, je me permets d'ajouter ma petite pierre à l'édifice en soutenant chacun de ses mots, et même plus encore : contrairement à elle, je n'avais pas vu Détective Dee 2 : La Légende du Dragon des mers, mais le tout premier film, qui se situe en dernier dans le temps de l'histoire de la vie de notre détective, sous-titré Le Mystère de la flamme fantôme. 

Ce métrage sorti il y a déjà huit ans m'avait quelque peu ramené vers le cinéaste hong-kongais qui tentait de renouer avec le succès après quelques films n'ayant pas trouvé leur public et le très définitif Time and Tide qui avait ouvert les années 2000.


Connaissant l'attrait de Hark pour la 3D et la mise en scène en relief, voir le film en "plat" me faisait forcément un peu peur, mais après quelques minutes, cette inquiétude s'est envolée : Tsui, pourtant âgé de 68 ans, est loin d'être lessivé et propose un spectacle d'une beauté rare lorgnant plus vers l'aventure et le complot que vers l’enquête classique, se permettant au passage de proposer un film très lumineux et aux costumes superbes, et dont les chorégraphies de combat prouvent que c'est toujours lui qui a la main, 23 ans après un The Blade resté dans toutes mémoires.

Le nouveau casting, qui selon Madmoiselle Murieta est ici plus à l'aise dans leurs personnages respectifs, est très bien, avec une mention spéciale a Kenny Lin qui apporte au docteur Zhong une gouaille et un comique extraordinaire. 

Les 2h15 passent à la vitesse de l'éclair, on rit, on est surpris, les effets spéciaux que certains ont pu décrier pour leur exubérance trouvent même une explication logique au sein de l'histoire, je peux donc déclarer sans aucun doute que la galette du film va faire partie des cadeaux sous les sapins !

Le blu-ray

Vu sur un écran full HD, Detective Dee : La Légende Des Rois Célestes donne un spectacle d'excellente facture qui justifie l'achat du film en format physique : l'image est parfaite et Madmoiselle Murieta, qui en a profité pour revoir le film, a retrouvé avec fidélité le spectacle vu en salle (moins le relief, bien sûr). Je me suis naturellement dirigé vers le film en Mandarin DTS-HD 5.1 sous-titré en français et je crois que mon voisin bénit chaque jour que l'endroit ou je visionne les films à fond de balle se trouve en sous-sol, entre le mixage sonore pointu et la musique percussive de Kenji Kawai. 

Coté bonus, c'est un entretien de pas moins de 25 minutes que vous trouverez dans le menu, avec un Tsui Hark très détendu, cigare à la main, revenant sur les origines de la saga Detective Dee, le choix d’être revenu en arrière après le premier film pour raconter des aventures avec un personnage moins abîmé.  


Un geste qui de prime abord peut constituer un problème au niveau narratif car l'on sait de suite que le personnage principal en sortira (à peu près) indemne, mais dont l'effet pour le cinéaste est de puiser dans une forme d'ironie dramatique : vous savez ce qui va arriver à Dee, vous connaissez les travers de l'Impératrice, vous avez ce qui attend notre héros (vous savez ce qui attend le renne mystique dans CETTE scène iconique du premier film, oui oui). 

L'entretien donne une très bonne fenêtre sur comment le réalisateur pense et perçoit ce personnage qui fait désormais fermement partie de sa filmographie et à l'image d'un James Cameron hong-kongais (quoique plus prolifique) cherchant toujours à repousser les limites de son cinéma pour proposer un spectacle jamais vu. 

L'autre petit bonus se résumant aux bande-annonces, je n'ai pas trouvé dommage qu'il n'y ait pas la sarabande habituelle de featurettes autocongratulatoire, un défaut rédhibitoire de nombreuses éditions avec l'explosion du DVD, et c'est la copie du film qui récupère cet espace pour être proposé dans la meilleure compression possible.

Verdict

Un énorme oui pour cette édition qui peut (doit ?) être sous chaque sapin de Noël, en 3D pour les gens équipés, en 2D pour les autres, et profiter d'un spectacle qui n'arrive pas aussi souvent à mon goût ! 


■ Detective Dee : La Légende des Rois Célestes  ■ Réalisé par Tsui Hark  ■  Sortie française le 08/08/2018 ■ Durée : 132 minutes   ■ Avec Mark Chao, Carina Lau, Shaofeng Feng, Sichun Ma...

À lire également

0 commentaires

retrouvez les dinos sur Twitter !


Retrouvez les dinos sur Facebook !