D & B Films Co Ltd

Film : Magnificent Warriors

10:00


Le film dont je vais vous parler aujourd'hui fait partie de ces trouvailles réjouissantes mêlant arts martiaux, grosses scènes d'action et une actrice fétiche : Michelle Yeoh. Il s'agit du méconnu Magnificent Warriors, aussi connu sous nos contrées sous le titre Dynamite Fighters, un choix de titre certainement poussé par la volonté de suivre la tendance des Mr Dynamite initiée par Jackie Chan à l'époque (oui, ce film a plus de vingt ans). 

Mettons les choses au clair tout de suite, Magnificent Warriors n'est ni un spin off, ni un cross over de Mr Dynamite, même si le milieu du cinéma Hong-Kongais étant petit, Jackie Chan et Michelle Yeoh s'étant entre autres côtoyés sur Police Story 3.

Juste Bae
Mais revenons à nos Magnifique Guerriers (dans la langue de Jacques Toubon). Le résumé le plus courant est très mince et ne résume que la toile de fond de l'histoire : un film d'action sur la résistance chinoise durant l'invasion japonaise dans les années 30. Je vous avais prévenu, c'est court. 

La principale arche narrative tourne autour de l'aventurière Ming Ming, interprétée par Michelle Yeoh qui doit, pour le compte des amis  militaires chinois de son grand-père, retrouver un espion au nom de code "Sky Number One", paré d'une montre qui claque avec lequel elle a comme mission de retrouver Youda, juge d'un village mongol miné par le pouvoir japonais. Suite à un quiproquo fait de pigeon voyageur et de maladresses, elle croise le chemin d'un hobo qui n'y comprend rien (comme vous actuellement.)


Ce film permet de redécouvrir Michelle Yeoh en tant que femme d'action, qui plus est très drôle.  Avec des films comme Tigre et Dragon ou Mémoire d'une geisha, on a l'habitude de la voir avec une stature autoritaire et distante. Dans cette aventure, elle campe une aventurière aussi douée en  combat rapproché comme au maniement des armes à feu, et même le fouet d'une façon qui rendrait jaloux un certain Professeur Jones

Les chorégraphies d'arts martiaux sont entièrement réalisées par l'actrice elle-même portée par son expérience de la danse classique. Les scènes d'échanges de coups sont lisibles autant en terme de spatialisation et de cadrage et détail important, on voit toujours leurs pieds en mouvement.

On assiste à une belle passe d'armes entre Ming Ming et des soldats dans la grange de son grand-père. L'aventurière alterne entre le Wuxia et coups de tatanes francs et directs aux torses. Plus loin dans le film, on a même droit à un moment où Ming Ming et son amie Chin Chin font tomber des ennemis comme des allumettes avec leur technique de combat assurée.

Mais, qu'est-ce qui se passe, hein ? Tu sais, toi ?
Il est intéressant de découvrir ce film alors que les blockbusters américains n'ont jamais autant misé sur la présence des actrices lors de leurs cascades et scènes de combats. On a pu observer Alicia Vikander se faire de beaux bras pour Tomb Raider, Charlize Theron parler de son expérience sur Atomic Blonde, et avant cela Angelina Jolie, un temps porteuse de l'image de la femme d'action avec les deux Tomb Raider historiques. Ce constat révèle surtout que le manque de représentation féminine dans le domaine de la baston est latent depuis une période (beaucoup) trop longue, et c'est à déplorer. 

Pour remettre dans le contexte, Magnificent Warriors est sorti la même année que Dirty Dancing ou que Tuer n'est pas jouer, les rôles féminins de l'époque étaient surtout romantiques avec la montée en flèche des teen movies ou cibles de tueurs en séries avec Freddy 3 par exemple. Franchement, le fouet en feu de Michelle donne un sentiment d'empouvoirement à n'importe quelle adolescente des années 80 et même du futuuuuur de maintenant.


Mais ne vous inquiétez pas, le personnage de Ming Ming est fait de chair et de sang, elle peut aussi bien participer à des scènes hilarantes avec le hobo, interprété par l'illustre Richard Ng, que tenter d'enjailler le super-espion. Parce que c'est elle qui décide avant tout quand elle enjaille quelqu'un. 

Magnificent Warriors est un divertissement efficace porté par un personnage féminin fort et fun, si vous aimez Michelle Yeoh vous aurez envie de gifer une bonne partie du film. Si vous avez une curiosité pour les films d'arts martiaux, vous ne serez pas déçus.  Attention, le film est devenu une denrée rare donc si vous le trouvez en DVD, ne vous posez pas de question, prenez-le !




■ Magnificent Warriors  ■ Réalisé par David Chung ■ Sorti le 16/04/1987 ■ 91 minutes ■ Avec  Michelle Yeoh, Richard Ng, Tung-Shing Yee...

À lire également

0 commentaires

retrouvez les dinos sur Twitter !


Retrouvez les dinos sur Facebook !