Brooklyn 99

Critique : Chelsea Peretti - One of the Greats

10:30


C'est en regardant la première saison de Brooklyn 99 que j'ai découvert Chelsea Peretti, qui y interprète Gina, la secrétaire à la fois grinçante et décalée du commissariat. J'ai voulu mieux la connaître, alors j'ai fouiné sur Netflix et je me suis littéralement jeté sur son stand up, One of the Greats.

En plus, elle a le rythme dans la peau ! Argument choc !
Son entrée est à l'image de son humour décalé, car on la voit en effet traverser une Rome de carte postale en chevauchant une grosse moto jusqu'à la salle de spectacle. Elle arrive ensuite pour nous embarquer dans son univers avec tout son naturel et sa tunique fleurie.

Il faut être réactif, car son débit et sa pensée n'attendent pas. On y retrouve là l'essence même du stand up à savoir l'humoriste se confiant sans détours. Cette pratique a largement été adaptée en France pour aller vers des tableaux thématiques explicatifs (la drague, les enfants, la famille, etc..), à croire qu'on est trop bête pour suivre la pensée d'une personne sur scène. Je me pose la question !

La seule fantaisie de Chelsea Peretti est la mise en scène de dialogues à l'intérieur du public et des visions d'elle plus jeune, comme pour encore plus installer ce décalage qui lui est propre. Elle met tout d'abord en avant dans sa présentation son coté asocial et solitaire où, je cite : "même mes murs disent que je les ennuie" et sa difficulté de gérer les discussions en soirées. C'est agréable de voir une humoriste qui aborde franchement la gêne sociale, je m'y suis clairement retrouvé.

Dans cette continuité, elle ironise sur les relations à la fois fausses et pleine de jugements qui polluent l'internet. Son attaque sur le #nomakeupday (#lajournéesansmaquillage) sur Instagram est tout simplement délicieuse, aussi bien sur les photos des femmes façon mannequin Elite que sur les commentaires masculins, prêts à tout pour choper. Elle touche très bien au ridicule de la situation et j'en redemande !

Pour finir en beauté et ne pas vous spoiler le spectacle, Chelsea Peretti aborde la question du féminisme , ne se limitant pas à la caricature du style "homme = patate + steaks + voiture" que l'on a connu chez Florence Foresti. Elle aborde directement le privilège immédiat à naître homme dans notre société et l'acceptation totale de l'humour masculin, alors que le féminin est systématiquement remis en cause pour raison "de menstruations". Cette franchise sur le sujet est rafraîchissante et je souhaiterais que la nouvelle scène d'humoristes françaises s'en inspire, et autant le dire, qu'elle prenne sa source chez les meilleures du genre, ce qui n'a rien de honteux.

Je ne regrette pas du tout mon détour par Netflix pour découvrir One of the Greats, et Chelsea Peretti est pour moi une actrice-humoriste à suivre car elle mêle avec brio remarques cinglantes à sa normalité assumée. Je compte d'ailleurs continuer mon voyage dans la contrée des stand up disponibles sur l'application et vous en faire part ici . Donc oui, allez- y !

Et pour finir, une information récente qui nous a rendu fous de joie nous autres dinos : Chelsea Peretti va vocaliser un personnage dans un épisode à venir de Gravity Falls !       

 


■ Chelsea Peretti - One of the Greats   ■ Sorti le 14 novembre 2014   ■ Réalisé par Lance Bangs  ■ Avec Chelsea Peretti, Alex Hirsch (voix-off)   ■ Disponible sur Netflix : oui

À lire également

0 commentaires

retrouvez les dinos sur Twitter !


Retrouvez les dinos sur Facebook !