Casterman

Critique : Mangeons ! Tome 1 et 2

10:26




Au cours de mes découvertes de lectures culinaires, Mangeons ! a naturellement pris une place de choix sur mon étagère.

Pourquoi ? Comment ? Explications gustatives.

Le principe de cette série de manga est simple, une jeune fille aux cheveux noirs apparaît telle une déesse dans la vie de personnages en difficultés personnelles. Elle leur redonne espoir et gout à la vie par l'apprentissage de la confection et la dégustation de mets succulents.

L'accent est mis sur la sensualité et au plaisir liés à la dégustation, certaines pages étant uniquement consacrées aux détails de la nourriture autour de la bouche de l'héroïne. J'y ai découvert les cinquante nuances de l'oralité tant Sanko Takada fait preuve d'originalité dans l'illustration de l'érotisme gustatif. On peut associer cette représentation à un certain fétichisme de la nourriture et de l'acte de manger, un genre de foodie. 

Dîtes cheese !

D'ailleurs le terme foodie est maintenant loin de toute sensualité tant il est entré dans le vocabulaire commun grâce à la grosse vague de mode autour de la cuisine. Masterchef, Top Chef et consorts, je ne vous remercie pas ! 

J'ai beaucoup parlé de l’érotisme mais Mangeons ! fait aussi place à des histoires touchantes : Steaks Hachés Power où l'héroïne apprend à faire des steaks à un jeune garçon turbulent mais aussi des histoires à tonalité plus fantastique comme Les gâteaux de riz de Papi.

Cette variété donne un aspect plus grand public à un manga en apparence très adulte et la galerie de personnages permet à chacun de s'identifier afin de trouver une résonance dans le rapport de chacun à la nourriture.



Sanko Takada a aussi infusé de son expérience de diététicienne dans les pages interludes des chapitres où sa chat-ssistante Ume San pose un regard critique et drôle sur les pratiques culinaires de l’héroïne pour partager sa passion de la nourriture. On découvre aussi sous forme de camembert (mmmh, fromage!) l'apport nutritionnel des plats évoqués dans les histoires et des recettes. Si la diététique pouvait avoir cette image décomplexée en Europe, ça me ferait plaisir !

Cette série de manga qui comptera quatre tomes a de grandes chances de toucher le public français tant la culture et le goût pour la bonne bouffe est présent chez nous. Il arrive à allier la sensualité à un côté pédagogique sans jamais être vulgaire ce qui le rend d'autant plus agréable à lire. 

Je n'ai qu'une chose à vous dire : à table et Mangeons ! (et vous pouvez vous resservir !) Le tome 3 sortira d'ailleurs fin octobre et je me rendrai dans ma librairie préférée pour me le procurer.        


■ Mangeons !   ■ Tome 1 publié le 5 mars 2014   ■ Ecrit et dessiné par Sanko Takada   ■ Publié par Casterman, collection Sakka   ■ 180 pages environ par tome

À lire également

0 commentaires

retrouvez les dinos sur Twitter !


Retrouvez les dinos sur Facebook !