Bill Plympton

On l'attend : Revengeance

19:14


Alors que l'on attend avec une certaine impatience Les Amants Électriques, on apprend que Bill Plympton s'associe avec Jim Lujan pour un film appelé Revengeance prévu en 2015. Il sera intéressant de voir comment l'univers doux-amer de Plympton va se mêler à celui plus voyou de Lujan. 

Faisons les présentations ! Jim Lujan est un animateur-réalisateur révélé par la chaîne Youtube Rug Burn où est diffusé sa web série Sanjourno Must Die.

La formule est simple, à chaque épisode on suit Sanjourno, une petite frappe dans les quartiers les plus mal fréquentés d'une grande ville que l'on devine être New York. A la fin de chaque aventure, il meurt de manière plus ou moins épicée selon ses rencontres, le tout étant réalisé dans une animation très simple. 

Comme on est généreux, on vous propose de découvrir le premier épisode :

 
Le pitch de Revengeance n'est réellement bien exécuté que lorsqu'il est énoncé par Lujan même, où plutôt de la manière qu'il a de raconter l'histoire de sa future collaboration avec Bill Plympton :

C'est une histoire de vengeance dans un gang de motards, où une jeune fille va mettre sur un pied un plan pour anéantir ce même gang et l'un de ses membres, un ex-catcheur devenu homme politique qui a détruit sa famille. Ajoutez un chasseur de primes à ce mélange. Ce sera Bill Plympton rencontrant Quentin Tarantino mais avec un aspect comique poussé.   

Il y aura beaucoup de musique. Notre arme secrète c'est : Si Star Wars utilisait l'espace comme arme secrète, la nôtre sont nos personnages bizarres. Lors de l'écriture du script, mon esprit était sous l'influence de The Big Lebowski.  

Il y a tant de personnages bizarres et drôles dans ce film. Souvent lorsque les gens parlent de Tarantino, ils ont à l'esprit la violence et les combats gore. Mais ici l'influence de Tarantino ce serait plutôt sur la fabrication d'un univers. De la manière dont tout est connecté dans son univers. Comment tout, à la fin, se rejoint.
Lujan parle également de leurs motivations derrière ce film. 

Le processus derrière l'écriture de Revengeance était de vouloir écrire un film que nous voulions vraiment voir en tant que public. On veut pas que les gens voient le film en se disant "Bon, c'était un exercice de style sur l'animation" ou "Bon, ça faisait quand même pas mal de têtes qui causaient sur l'écran." On fait ce film pour deux types de personnes : nous-mêmes et tout nos fans.
Voilà des révélations qui titillent encore plus notre curiosité, on espère que la Revengeance sera piquante !

Source : Bubble Blabber

À lire également

0 commentaires

retrouvez les dinos sur Twitter !


Retrouvez les dinos sur Facebook !