Kickstarter

Critique : Mad God

11:30


Note de Nbu : Comment ça ?! J'ai contribué à la production de Mad God via kickstarter et je n'écris même pas la critique de ce dernier ? Je ne vais pas vous le cacher, j'ai adoré le film et j'ai donc demandé à Mad'moizelle Murieta de le voir afin d'avoir son sentiment, histoire que tout ça soit plus constructif qu'une bête apologie.

Je vous parle aujourd'hui du court métrage d'animation de Phil Tippett : Mad God partie 1. Nbu ayant participé au financement du projet et dans un soucis d'impartialité, nous avons choisi cette option.

Mad God est un projet Kickstarter qui a largement atteint ses objectifs en multipliant par trois la somme initialement prévu à la réussite de ce dernier à l'été 2012. Phil Tippett, un concepteur d'effets spéciaux reconnu notamment pour son travail sur Jurassic Park, Robocop et La Guerre des Étoiles, nous propose un voyage au cœur de son esprit follement créatif.


Tout au long de ce périple, on y suit un mineur à l'habit de soldat qui descend dans les tréfonds d'un univers fantastique. Les décors fourmillent de détails et de références aux films sur lesquels a travaillé Phil Tippett, il y a tellement que plusieurs visionnages du court sont nécessaire afin de les apprécier totalement. Le soin apporté à la création de l’environnement rend l'expérience immersive, on s'implique pour le sort du petit mineur dans ces grands espaces étranges.

On y découvre que d'autres techniques se mêlent à la stop motion comme l'utilisation de maquettes et d'acteurs. Le passage le plus émotionnel est celui où notre protagoniste tombe sur une pièce où sont emprisonnés des créatures au regard triste. On y voit un singe sur une table d'opération, une marionnette qui pose la main sur sa poitrine, tout deux lui demandent de l'aide. On y croise un bestiaire fantastique élaboré qui ravira les amateurs de ce type de cinéma, dont moi.

Le seul bémol vient pour moi de la photographie, un peu trop sombre et ne fait pas forcément honneur à la richesse des décors. Étant amatrice de stop motion, j'aime pouvoir apprécier toutes les textures et matières de l'animation, c'est donc plus une frustration qu'un reproche. Cette première partie faisant appel à une deuxième et une troisième, j'espère en découvrir plus à l'avenir.

Cette première exploration dans l'esprit fou de Phil Tippett m'ayant beaucoup plu, je vous recommande donc de vous rendre sur le site Mad God et de vous le procurer pour une somme plus qu'abordable. Vous savez ce qu'on dit : plus on est de fous, plus on rit !

À lire également

0 commentaires

retrouvez les dinos sur Twitter !


Retrouvez les dinos sur Facebook !