Chris Sanders

Review : Art of How to Train Your Dragon

18:00

A chaque sortie d'un film d'animation ou d'un blockbuster sort habituellement un livre dédié, un visual companion, un art of, un script illustré, la formule dépend de l'éditeur et de la renommée du studio. Peu sont traduit en français et il faut souvent se tourner vers les livres en langue anglaise pour trouver son bonheur. 

Mais parlons du livre !




The Art of How to Train Your Dragon permet d'aborder la genèse tumultueuse du film sorti sur nos écran fin 2010. Plusieurs années de développement, d'impasse narrative, de vieillissement des personnages, de réécritures pour l'adaptation du premier tome de la saga de Cressida Cowell, jusqu'à l'arrivée du tandem Dan DeBlois/Chris Sanders, déjà derrière le succès de Lilo & Stitch chez Disney. 

Le duo a su redresser la barre et nous donner un film formidable que je vous invite à voir si ce n'est pas déjà fait, et ce malgré la difficulté que fut sa mise en forme. Une chose que le livre, écrit par Tracy Miller Zerneke, aborde de front, en laissant la parole aux différents chefs de département qui apportent tous leur témoignage sur la difficulté de la production. 

Les images se taillent toutefois une bonne part des 160 pages de l'ouvrage, de l'étude graphique des personnages et des dragons, du croquis préparatoire au sujet final (on retrouve même les bafouilles de l'auteur des livres !), comme ceux des accessoires et des superbes décors naturels du film. Certaines peintures occupent de pleines pages, ce qui permet d'en admirer les nombreux détails. 

On peut par ailleurs juger sur pièce de l'apport tardif de Chris Sanders sur le projet, qui a reconceptualisé la Night Fury, faisant de lui le personnage que l'on connait. Le livre revient également sur le défi de la stéréoscopie ainsi que la contribution du célèbre et talentueux chef opérateur Roger Deakins à la production, qui a permis de rendre certaine séquences d'autant plus somptueuses.   

L'iconographie du livre est très travaillée, avec en bordure de chaque page des motifs d'inspiration nordique. Le papier est lourd et restitue de manière appréciable les moindres détails et couleurs des croquis et des peintures. On retrouve également plusieurs pages de visual script par Chris Sanders et Ben Ballistreri ainsi que de nombreux autres artistes très talentueux. 

En conclusion, cet Art of How to Train Your Dragon est un must have pour les fans du film qui veulent en savoir plus sur les efforts qui ont été fait par l'équipe comme pour les amoureux de concept art, vu le grand nombre d'images qui est présenté.


La couverture du livre, ornée d'un magnifique logo créé par Pierre-Olivier Vincent
Une des nombreux croquis de Chris Sanders
Hiccup est passé par tous les âges
Les vikings ont été l'objet de nombreuses personnalisations
Un détails de la page consacrée à Toothless
Astrid a également vu son aspect changer en cours de route

The Art of How to Train Your Dragon, édité par Newmarket Press est disponible entre autres sur Amazon.fr

À lire également

1 commentaires

retrouvez les dinos sur Twitter !


Retrouvez les dinos sur Facebook !